dimanche 25 mars 2018

Le crime de l'orient express - Agatha Christie



 Sortie : 22 Novembre 2017
Édition : Livre de Poche
Nb de page : 220 pages
Genre : Policier
Prix : 6,30 €

Résumé :

Alors qu'il rentre de mission et compte s'arrêter quelques jours à Istanbul, Hercule Poirot est rappelé d'urgence à Londres. On est en hiver et à cette époque de l'année, l'Orient Express roule habituellement quasiment à vide. Pourtant, sans l'aide du directeur de la compagnie, Hercule Poirot n'aurait pas trouvé de place à bord, comme si tous les voyageurs s'étaient donné rendez-vous dans ce train ! Dès la première nuit, un homme est assassiné. Le train est immobilisé par la neige qui empêche l'assassin de s'enfuir. Dans les wagons isolés du reste du monde, Hercule Poirot, au sommet de son art, mène l'enquête. Et ce ne sont pas les pistes qui manquent !

Avis : Une intrigue complexe qui vous retourne le cerveau    19/20

Agatha Christie avait le don de vous retourner le cerveau tant l’intrigue de ses enquêtes pouvait être complexe.

Ce livre était le premier livre de cet auteur que je lisais et je dois dire que j’ai été agréablement surprise de découvrir la plume de cet auteur. On avance dans l’enquête doucement et petit à petit que les indices se dévoilent à nous, tout le monde se retrouve à être soupçonné. J’ai soupçonné tout les personnages du livre, Hercule Poirot, lui, connaît rapidement le coupable alors que nous, pauvre lecteur que nous sommes, cherchons toujours le coupable.
Quand l’intrigue finale se dévoile à nous, c’est après un retournement de cerveau intense qui fait tellement bouillir notre cervelle qu’au finale je me suis demandé si j’avais réellement compris. Agatha Christie avait le don de conduire son histoire là où elle la voulait pour ensuite nous dévoiler une toute autre intrigue. Je me suis fait balader de long en large en travers tout le long de l’histoire sans arriver à trouver le vrai coupable.

Au final, je dois dire que j’ai adoré découvrir cette auteure que l’on surnommait la « Reine du Crime ». Je vous recommande de lire ce livre dont l’adaptation en film est sortie récemment.

Le Pacte d'Emma T1 - Nine Gorman



Sortie : 2 Novembre 2017
Édition : Albin Michel
Collection : # AM
Nb de page : 397 pages
Genre : Bit lit - Romance
Prix : 16,90€

Résumé :

Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d'un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

Avis : Une bonne lecture avec une fin plus que surprenante              18/20

L’histoire d’Emma est pour le moins atypique. Pour commencer elle souffre du syndrome de Beckyngton une maladie neurodégénérative ce qui est plutôt rare dans ce genre de romance. De plus l’auteur utilise de petits clichés qui fonctionnent et n’agace le lecteur que sur de courtes durées.

La lecture de ce livre est juste addictive et l’on a toujours envie d’en lire plus. C’est une lecture distrayante qui se laisse lire et apprécier et plus la fin approche plus on a envie de savoir ce qu’il va arriver au personnage d’Emma.

La fin arrive alors et une révélation qui chamboule tout nous tombe dessus, pour le coup, n’étant pas vraiment une adepte de Bit-lit j’ai été agréablement surprise par cette fin qui me donnait envie de lire immédiatement le tome suivant.
On retrouve également quelques éléments du livre de 50 nuances de Grey, l’auteur s’en étant en effet inspiré pour le personnage d’Andrew qui reflète le personnage de Christian Grey mais cela s’arrête là. N’ayant pas aimé le livre de 50 nuances de Grey, j’avais beaucoup d’appréhension quant à la lecture de ce livre mais les quelques ressemblances n’ont pas suffit à me décourager de lire ce livre bien au contraire.

J’ai adoré lire ce livre, certes il y a quelques clichés qui peuvent vite agacer le lecteur mais l’auteur sait les rendre au contraire agréable et cela ne rend la lecture de l’histoire que plus addictive. Je vous recommande ce livre à 100%, ce n’est pas un coup de cœur mais cela n’en n’était pas loin. Je lirai avec plaisir la suite et il me tarde juste qu’elle sorte pour savoir quel sort l’auteur réserve à ces personnages.

mardi 9 janvier 2018

Say Something - Jennifer Brown




Sortie : 3 Janvier 2018
Édition : Albin Michel
Collection : Jeunesse #AM
Nb de page : 126 pages
Genre : Jeunesse - Drame
Prix : 9,90 €


Je tiens à remercier la masse critique Babelio et les éditions Albin Michel pour cet envoie.



Résumé :

David Judy sait ce que c’est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a – enfin- l’impression d’être à sa place. Alors qu’il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n’ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard...

Avis : Une lecture réelle et déroutante.                                                  19/20

Ce livre est le tome compagnon du livre Hate list de la même auteur. Il peut être lu séparément, personnellement je n’ai pas lu le premier livre.

C’est un livre assez perturbant du fait de la situation réelle du sujet qu’il traite. En effet des fusillades dans les lycées aux Etats-Unis sont un sujet beaucoup plus courant qu’en France. Et avoir le témoignage d’un personnage l’ayant vécu est d’autant plus perturbant.

Dans ce livre, nous suivons David Judy qui a vécut une fusillade perpétué par un de ses amis et le pire est qu’il le savait. Au moment où nous le suivons la fusillade a déjà eut lieu et David tente de s’en remettre. Le personnage passe son temps à se dire qu’il va enfin révéler ce secret qui le ronge mais habitué à se taire et ne rien dire, il fait marche arrière et se tait. Nous le suivons dans sa nouvelle année juste après les vacances d’été et il comprend que malgré les événements rien n’a changé. C’est un personnage torturé et j’ai aimé suivre ce personnage car c’est un personnage réel qui a traversé des épreuves et tente tant bien que mal de s’en remettre.

Ce livre est court mais il m’a donnée envie de lire le tome qu’il accompagne afin de mieux comprendre l’histoire. Toutefois n’avoir pas lu l’autre livre n’a en rien gêné ma lecture. Je vous conseille toutefois cette lecture qui malgré le sujet qu’il traite donne à réfléchir.

mardi 2 janvier 2018

Did i mention i miss you Tome 3 - Estelle Maskame




Sortie : 3 octobre 2016
Édition : PKJ
Nb de page : 352 pages
Genre : Romance – Jeunesse
Prix : 16,90€

Résumé :

Il s'est écoulé un an depuis la dernière rencontre entre Eden et Tyler. Eden vit à présent à Chicago où elle étudie la psychologie à l'université. Pour les vacances d'été, elle retourne à Santa Monica, mais elle n'est pas la seule...
Tyler cacherait-il quelque chose à Eden ? Sont-ils vraiment passés à autre chose comme ils le prétendent ?

Attention risque de spoil !

Avis : Une bonne lecture qui réchauffe le cœur.                                    19/20

Dans ce troisième et dernier tome, on retrouve Eden 1 an après le départ de Tyler. J’ai aimé voir qu’elle ne lui retombe pas dans les bras immédiatement à son retour. L’auteur précise enfin qu’ils sont demi-frère par alliance et non par le sang ce qui est une grande amélioration par rapport aux précédents tomes. Les personnages évoluent enfin et se comportent comme des adultes, on peut aussi voir l’évolution de Tyler et Eden séparément ainsi que l’évolution de leur amour qu’ils se portent l’un à l’autre.

On peut voir une grande amélioration dans l’écriture de l’auteur, la plume est plus mature et cela s’en ressent dans les personnages et leurs caractères. De même que l’on apprend enfin ce qu’il s’est passé durant l’année écoulé afin de voir la réelle évolution des personnages.  

Si la fin est prévisible au fur et à mesure de la lecture du livre, on apprécie tout autant cette fin qui réchauffe le cœur et nous donne envie de ne jamais sortir de cette belle histoire qui est la leur. 


C’est une romance comme j’en avais besoin en ces périodes de fêtes, douce et addictive sans prise de tête ce qui nous fait d’autant plus apprécier cette lecture.